Bio N’Days 2020 : comment ancrer durablement la croissance du bio ?

Face aux enjeux sociétaux et environnementaux, le marché des produits biologiques est fleurissant. Néanmoins, le bio n’est plus suffisant.

Il est devenu un levier parmi d’autres pour mieux consommer et préserver sa santé et répondre aux enjeux écologiques. 73% des consommateurs bio ont consommé des produits bio depuis moins de 5 ans*. L’enjeu est aujourd’hui de fidéliser et répondre aux attentes de ces nouveaux consommateurs bio.

 

*Source Agence bio 2018

Mercredi 25 mars 2020

Les produits biologiques sont un levier majeur pour répondre aux enjeux sociétaux et environnementaux attendus par les consommateurs. Le marché bio est en constante progression, poussée par une offre qui se développe dans les canaux de distribution classique (GMS) et l’arrivée de nouveaux acteurs. Les stratégies doivent s’affiner pour ancrer cette dynamique.

Cette première journée mettra l’accent sur les nouvelles données du marché bio et la projection à horizon 2025.

Intervention d’une personnalité politique

Face aux inquiétudes du secteur alimentaire, le gouvernement français lance en 2017 les Etats Généraux de l’Alimentation, un temps de réflexion partagée et de construction collective pour de nouvelles solutions durables. Depuis 2018, la loi EGALIM a été promulguée et un premier bilan peut être dressé sur son efficacité dans l’équilibre des relations commerciales et l’avancée du Bio en restauration collective.

A l’heure où la consommation de produits biologiques progresse dans les ménages, chaque acteur doit trouver sa place dans ce marché dynamique en pleine mutation. Découvrez le bilan et l’évolution du marché bio en 2019 sur les différents circuits de distribution (grandes et moyennes surfaces, magasins bio spécialisés, e-commerce, , etc.) et retrouvez les performances des ventes par catégorie pour piloter efficacement votre activité.

Restez connectés !

Le programme pour l’édition 2020 est en cours de mise à jour…

Jeudi 26 mars 2020

Suite aux scandales sanitaires des dernières décennies, les produits biologiques sont devenus pour beaucoup une valeur refuge, gage de qualité pour les consommateurs. En réponse à cela, de nouvelles offres ont été déployées, soit complémentaires, soit alternatives à la certification biologique. Les acteurs du marché doivent être conscients, s’inspirer et se positionner sur ces nouvelles tendances émergentes qui concurrencent, parfois, le Bio.

Restez connectés !

Le programme pour l’édition 2020 est en cours de mise à jour…