Skip to content
Bio'n'Days 2021 - 6ème convention d'affaires internationale pour les produits biologiques

Les conférences

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre mailing list et nous vous tiendrons informé.e dès lors de la préparation de la prochaine édition

Édition 2021

Comment concilier la croissance et la confiance dans le bio ?

Face aux enjeux sociétaux, environnementaux mais également sanitaires, les produits biologiques se sont positionnés comme une des solutions pour consommer plus durablement et préserver sa santé. 9 Français sur 10 des Français consomment des produits biologiques, ne serait-ce que rarement et le secteur continue de recruter des nouveaux consommateurs (source Agence bio 2020).

Le socle du marché bio est donc bien installé, mais cette seule promesse ne semble plus suffisante. Pour consolider et ancrer durablement sa croissance, la filière doit concilier croissance et confiance dans le bio…

Mercredi 9 juin 2021

État des lieux du marché bio :
Comment se structure la croissance du secteur bio ?

Les produits biologiques sont un levier majeur pour répondre aux enjeux sociétaux et environnementaux attendus par les consommateurs. Sujet aux convoitises, le marché bio se diversifie sur tous les canaux de distribution.

Autrefois un engagement militant puis source d’opportunisme, il est maintenant intégré dans les stratégies des acteurs de toute la filière. Cette première journée mettra l’accent sur les nouvelles données des marchés bio et ses différentes voies pour maintenir sa croissance.

Allocution d’ouverture
9h
Présidente du Conseil Départemental En charge de l’aménagement du territoire et de l’aide aux communes

Marie-Pierre Mouton

Présidente du Conseil Départemental de la Drôme
Adrien_portrait

Adrien Petit

Directeur du Cluster Bio Auvergne-Rhône-Alpes
Vincent_portrait

Vincent Bascoul

Co-fondateur de Namaki Cosmetics & Président du Cluster-Bio Auvergne-Rhône-Alpes
Conférence 1
9h15

Le bio dans les politiques publiques : quelles ambitions ?

Les Français sont de plus en plus concernés par ce qu’ils consomment, les moyens de production mis en œuvre, les ressources utilisées… En phase avec ces attentes grandissantes, l’Etat et les collectivités multiplient les actions pour permettre l’accessibilité d’une meilleure alimentation, d’une consommation plus responsable. Quelle est la place du bio dans les prochaines politiques publiques ? Quelles ambitions pour ce secteur ?

Laure VERDEAU - agence BIO

Laure Verdeau

Directrice de l'Agence BIO
Didier Perreol

Didier Perréol

Président du Synabio et Vice-président Léa Biodiversité
Claude AURIAS Drôme (26) Conseiller délégué à l’Economie de proximité

Claude Aurias

Conseiller délégué à l’Economie de proximité - Région Auvergne-Rhône-Alpes
Conférence 2
10h15

État des lieux chiffré des marchés bio en France

A l’heure où la consommation de produits biologiques progresse dans les ménages, chaque acteur doit trouver sa place dans ce marché dynamique en pleine mutation. Découvrez le bilan et l’évolution des marchés bio en 2021 sur les différents circuits de distribution (grandes et moyennes surfaces, magasins bio spécialisés, e-commerce, etc.) et retrouvez les performances des ventes par catégorie pour piloter efficacement votre activité.

loic danel_portrait

Loïc Danel

Directeur général de Biotopia Insights
iri_portrait

Nadège Peteuil

Consultante senior pour IRI
Copyright © Cluster Bio Auvergne-Rhône-Alpes, dessin Lison Bernet.
Conférence 3
11h30

Un marché bio mouvant : comment se positionner ?

La croissance du secteur des produits biologiques entraîne des mutations de stratégie et de positionnement dans les entreprises. Découvrez les perspectives de développement du bio à travers les témoignages de nos intervenants.

Nicolas Blaser, Fondateur d'Alpes Cambium SAS et de Enea Sens

Nicolas Blaser

Fondateur d'Alpes Cambium SAS et de Enea Sens
soury_portrait

Benoît Soury

Directeur Marché Bio Groupe Carrefour
stephanie-jacq_portrait

Stéphanie Jacq

Directrice des Achats pour Charles & Alice
Jeudi 10 juin 2021

Les tendances émergentes au-delà du bio :
Quels leviers faut-il activer pour assurer la confiance des consommateurs ?

Suite aux scandales sanitaires des dernières décennies et d’autant plus dans le contexte épidémique mondial vécu, les produits biologiques sont devenus pour beaucoup une valeur refuge, gage de qualité pour les consommateurs. En réponse à cela, de nouvelles offres ont été déployées pour aller plus loin, soit complémentaires, soit alternatives à la certification biologique.

Face à cette profusion de solutions, le consommateur se perd et ne sait plus qui croire. Cette seconde journée abordera des initiatives et axes pour renforcer la confiance dans le bio.

Allocution d’ouverture
9h

Comment les entreprises pionnières du bio travaillent leur offre pour continuer à fédérer ses consommateurs ? Comment adapter sa stratégie de conquête dans une société qui s’est métamorphosée sur les dernières décennies ?

Laurent-HUYNH

Laurent Huynh

Directeur Général de Bjorg et Compagnie

Conférence 1
9h30

Etude exclusive : le bio priorisé par les consommateurs

Le Cluster Bio Auvergne-Rhône-Alpes vous dévoile en exclusivité la priorisation des attentes des consommateurs entre le bio et les autres solutions responsables complémentaires ou concurrentes. Profitez de cette étude pour affiner ou conforter vos axes stratégiques.

Opinion-way-chedeville-marie2

Marie Chedeville

Chargée d’études qualitatives

Delphine-Michaut-opinion-way2

Delphine Michaut

Directrice Conseil Marketing Grande Consommation

BIONDAYS-visuel
Conférence 2
10h15

Au-delà du bio : quels leviers pour créer de la confiance en France et à l’international ?

Le bio est challengé de toute part. Chaque acteur communique pour rassurer le consommateur, le faire adhérer à sa vision. Laissez vous inspirer par des initiatives mises en place comme “leviers de confiance” dans les produits et services en France et à l’international.

caroline-roux-mintel

Caroline Roux

Food & Drink Analyst chez MINTEL Global New Products Database (GNPD), spécialiste mondial de l’étude de marché
Copyright © Cluster Bio Auvergne-Rhône-Alpes, dessin Lison Bernet.
Conférence 3
11h30

Le bio ne suffit plus !

La démocratisation du bio permet l’accessibilité au plus grand nombre mais ouvre également la porte à un éloignement des valeurs d’origine. Découvrez les solutions mises en place par nos intervenants pour aller plus loin dans leur démarche.

biomonde_portrait

Marjorie François

Vice-Présidente de Biomonde

oé_portrait

Thomas Lemasle

CEO co-fondateur de Oé

biodemain_portrait

Maxime Durand

Co-fondateur & Directeur général de Biodemain

Retrouvez les illustrations réalisées pendant les conférences

Les dessins de Lison Bernet traduisent des débats et thèmes abordés pendant ces deux matinées de conférences.